Retour à l'index

Cours 5: Le zodiaque, les planètes et les maisons

5.1 Le zodiaque, les planètes et les maisons

5.1.1 Signification globale des signes, planètes et maisons

5.1.1.1 les signes et les maisons vus dans l'ordre habituel

Le Bélier, premier signe du zodiaque, représente l'impulsion de vivre, la naissance, l'ardeur du début du printemps. Après que l'individu soit né en Bélier (ou en maison I), il cherche ensuite en Taureau (ou en maison II) à s'établir, à combler ses besoins physiques, à se bâtir une sécurité. Puis, avec les Gémeaux (ou la maison III), l'être s'ouvre au monde extérieur, apprend à communiquer avec son entourage. Vient ensuite le Cancer: (ou la maison IV), le foyer où il prend racine. Et avec le Lion (ou la maison V), vient le temps des amours, des plaisirs de la vie. La Vierge (ou la maison VI) montre le besoin de servir les autres, d'assumer les obligations quotidiennes, de travailler. Puis la Balance (ou la maison VII) où l'individu cherche à s'unir, à collaborer, à partager avec les autres. En Scorpion (ou en maison VIII), il traverse une période de crise existentielle où il doit changer ses valeurs, apprendre le détachement. En Sagittaire (ou en maison IX), il commence à s'intéresser à la philosophie, à la religion, aux grandes questions sur la vie et le rôle qu'il doit y jouer. En Capricorne (ou en maison X), l'individu œuvre dans le monde, y apporte sa contribution, cherche à réaliser concrètement son idéal. En Verseau (ou en maison XI), il développe davantage son sens communautaire, son sens de la fraternité universelle. Enfin, en Poissons (ou en maison XII), l'individu se fusionne au tout, abandonne sa personnalité distincte au profit de l'Unité.

Voici quelques mots clés concernant les douze maisons astrologiques (celles-ci seront étudiées plus en profondeur à la fin de cette analyse) :

Maison I: Personnalité
Maison II: Gains et acquisitions
Maison III: Vie quotidienne, entourage, déplacements
Maison IV: Foyer, famille
Maison V: Amours, enfants, loisirs, créations
Maison VI: Travail obligatoire
Maison VII: Unions et associations
Maison VIII: Mort, métamorphose, dons psychiques
Maison IX: Philosophie, évolution morale, longs voyages
Maison X: Situation socioprofessionnelle
Maison XI:: Amitiés, projets, espoirs
Maison XII: Épreuves, vie de l'âme

5.1.1.2 les signes et les maisons vus par axes (signes en opposition)
Bélier Balance
  • le moi;
  • estime de soi;
  • on naît d'une union;
  • égocentrisme, on agit seul, pour soi, on ne veut pas faire de concessions;
  • besoin de s'individualiser, de vivre sans entraves des autres;
  • tendance à agir sans réfléchir.
  • les autres;
  • estime des autres;
  • une union naît;
  • on pense aux autres, on agit avec eux, pour eux, on se montre conciliant;
  • besoin de se fondre aux autres, de coopérer, de partager;
  • tendance à hésiter avant d'agir.
Taureau Scorpion
  • début de la végétation;
  • possession, sécurité, possessivité;
  • les plaisirs de la vie;
  • crainte de la mort;
  • absorption;
  • sensualité;
  • construction;
  • attrait pour le monde matériel.
  • mort de la végétation;
  • dépossession, insécurité, détachement;
  • les tourments de la vie;
  • attrait pour la mort;
  • évacuation;
  • sexualité;
  • destruction et reconstruction;
  • attrait pour le monde immatériel.
Gémeaux Sagittaire
  • idées concrète, pratiques;
  • mental concret, veut comprendre le comment;
  • fraternité;
  • les petits voyages;
  • les études élémentaires et secondaires;
  • communication avec l'entourage proche (frères et sœurs, voisins, etc.).
  • les idées abstraites, l'idéalisme, la religion;
  • mental abstrait, veut comprendre le pourquoi;
  • philanthropie;
  • les longs voyages;
  • les études supérieures;
  • communication avec l'entourage lointain (étranger, Dieu, philosophie, etc.).
Cancer Capricorne
  • attachement;
  • l'enfance;
  • subjectivité;
  • famille, foyer;
  • imagination, rêve.
  • détachement;
  • l'âge mûr;
  • objectivité;
  • vie sociale et professionnelle;
  • réalisme, réalisation.
Lion Verseau
  • passion, amour exclusif;
  • esprit paternel;
  • affirmation de soi;
  • idées conservatrices, bien établies.
  • altruisme, amour universel;
  • esprit libéral;
  • coopération;
  • idées progressistes, intuitives.
Vierge Poissons
  • esprit d'analyse;
  • voit tous les détails, décortique tout, catalogue, compartimente;
  • idées empreintes de raison;
  • service.
  • esprit de synthèse
  • voit tout de façon globale, fusionne, unifie;
  • idées empreintes d'inspiration;
  • compassion.

5.1.1.3 les oppositions dans les signes et les maisons

Une opposition dans un axe signifie qu'il y a un travail d'harmonisation à faire, un équilibre à trouver entre des forces contradictoires. L'opposition représente une contradiction interne, mais c'est aussi notre plus grand moteur de réalisation.

Les oppositions dans les différents signes

Bélier-Balance: il faut concilier le désir et le sentiment pour un acte d'amour complet, authentique, apprendre à aimer et à se donner à l'autre.

Taureau-Scorpion: réclame une élévation au-dessus du plan matériel. Il faut aller au-delà du monde fini, tangible, pour accéder à l'invisible.

Gémeaux-Sagittaire: il faut apprendre à lier les valeurs concrètes, rationnelles avec la pure spéculation, la philosophie. Il faut adapter notre ambition aux réalités du moment.

Cancer:-Capricorne: opposition la plus douloureuse, car elle réclame un total désistement. Il faut dresser notre arbre généalogique, trouver nos racines.

Lion-Verseau: il faut se mettre à son compte. C'est par l'accomplissement personnel qu'on donne le plus au monde.

Vierge-Poissons: nous rend un peu masochiste. Un sentiment d'infériorité, une acceptation inconditionnelle des servitudes, un infini dévouement nous met à la merci d'un monde vorace qui abuse de nos bontés. On a dans l'idée que la souffrance purifie (le corps en Vierge, l'âme en Poissons).

Les oppositions dans les différentes maisons

I-VII: on est obligé de tenir compte des actions des autres. On doit s'affirmer tout en acceptant les règles de la société. La relation de couple donne l'occasion de travailler et d'harmoniser nos désirs avec ceux du conjoint. C'est par rapport à lui que l'on fait notre chemin. Cette opposition montre la nécessité d'une meilleure intégration sociale.

II-VIII: on est confronté aux problèmes d'argent. Apre au gain, on peut avoir autant de difficultés à acquérir qu'à conserver nos acquis. Il faut dépasser le besoin de puissance, transformer notre vision de la matière et accéder à des biens non périssables.

III-IX: incite aux voyages et à la vie de l'esprit. Il faut relier les mondes intellectuel et philosophique, relier les deux pour une science et une vision du monde globales.

IV-X: nécessité de faire face à la fois aux responsabilités familiales et au devoir social ou professionnel. L'idéal peut être une profession à domicile.

V-XI:: tensions sur le plan affectif (amour, amitié). Il faut trouver l'équilibre entre le besoin d'être aimé et le besoin d'être indépendant.

VI-XII: possibilité de réussite spirituelle par l'oubli de soi, la pureté d'intention et le dévouement.

5.1.2 Tableau analogique entre signes, maisons et planètes

Bélier
I
Mars
Taureau
II
Vénus
Gémeaux
III
Mercure
Cancer
IV
Lune
Lion
V
Soleil
Vierge
VI
Mercure
Balance
VII
Vénus
Scorpion
VIII
Mars
Pluton
Sagittaire
IX
Jupiter
Capricorne
X
Saturne
Verseau
XI
Saturne
Uranus
Poissons
XII
Jupiter
Neptune

5.1.3 Graphique des planètes gouvernant les signes

À venir...

5.2 Les structures individuelles

5.2.1 Calcul des structures individuelles

Téléchargez d'abord ce fichier. En tenant compte de la valeur numérique accordée aux différentes planètes, calculez d'abord combien de points vous avez dans chaque maison, puis reportez chacun des totaux dans les espaces blancs correspondants. Vous obtiendrez ensuite le total pour chacune des structures.

5.2.2 Interprétation des structures individuelles

Les structures générales représentent des comportements innés tandis que les structures individuelles représentent des comportements acquis (généralement actualisés vers l'âge de 33 ans).

5.2.2.1 Diurne et nocturne
Diurne
  • tendance volontaire à l'extraversion;
  • importance de la vie extérieure, sociale, besoin de s'impliquer dans de vastes projets pour sa communauté;
  • développement intérieur facilité par la vie publique: l'individu apprend à se connaître à travers ses accomplissements extérieurs;
  • besoin d'un contact direct avec le monde et la nature;
  • habilité à saisir les occasions et opportunités de nouvelles expériences;
  • cherche à utiliser son potentiel pour le bien de la société;
  • peut oublier ses propres besoins ou chercher hors de lui-même la solution à ses problèmes.
Nocturne
  • tendance volontaire à l'introversion;
  • développement intérieur facilité lorsque la personne réfléchit sur le sens profond de ses expériences;
  • besoin de trouver une signification personnelle à sa vie;
  • plus motivé par la réalisation de sa sécurité intérieure que par une position sociale élevée;
  • il a besoin de périodes de retrait et se sent inconfortable quand il doit être constamment en contact avec des gens;
  • intérêt pour la psychologie et la spiritualité;
  • aptitudes pour une profession pas trop en vue.
5.2.2.2 Oriental et occidental
Oriental
  • tendance volontaire à l'action;
  • importance de l'expression de soi;
  • capable d'être maître de sa vie, de provoquer les situations;
  • préfère imposer sa personnalité aux autres plutôt que d'être influencé par son entourage;
  • aime prendre l'initiative en tout, veut agir selon ses propres convictions;
  • c'est en agissant seul, de façon indépendante, qu'il obtient les meilleurs résultats;
  • cherche à employer son énergie de façon profitable de quelque manière à son évolution, à son amélioration et à ses acquisitions personnelles.
Occidental
  • action dirigée vers les autres, prend l'autre en considération dans ses choix;
  • c'est en ayant un vis-à-vis, en apprenant à mieux s'adapter aux besoins des autres que la personne se développe le mieux;
  • cherche à faire profiter les autres de ses propres expériences;
  • se donne du temps pour agir, préfère bien réfléchir d'abord.
5.2.2.3 Angulaire, succédente et cadente
Angulaire
  • tendance volontaire à l'action;
  • personnalité forte, le natif ne passe pas inaperçu;
  • les épisodes marquants de la vie sont provoqués par sa volonté, son énergie;
  • personne dynamique, réalisatrice;
  • cherche à utiliser au maximum son libre arbitre.
Succédente
  • notion d'acquisition marquée, le développement de l'individu est lié à ce qu'il possède;
  • capable de réalisations durables et de continuité.
Cadente
  • aptitudes pour coordonner, relier entre eux gens ou choses;
  • destinée soumise à de nombreux changements et réorientations.
5.2.2.4 Les quadrants

Les quadrants nous indiquent la fonction psychologique (intuition, sentiment, sensation, pensée) prédominante chez l'individu. Ils permettent de définir où et comment l'individu concentrera son attention. Les quadrants où se trouvent le Soleil et la Lune prennent une importance particulière. Six planètes ou plus sont nécessaires pour qu'un hémisphère soit réellement important. Si deux hémisphères contiennent le même nombre de planètes (cinq dans chacun), il faut regarder celui qui contient le Soleil, la Lune ou le maître de l'Ascendant pour déterminer lequel des deux est le plus fort.

Quadrant 1: Fonction intuition

Les intérêts concrets sont déterminants. Plein d'assurance et de confiance en lui, le natif veut diriger lui-même son existence, en pionnier. Comme il manifeste beaucoup d'intérêt pour lui-même, il peut s'avérer égocentrique. Il ressent le besoin de s'enrichir, que ce soit matériellement, intellectuellement ou émotionnellement.

Quadrant 2: Fonction sentiment

Les liens du coeur sont déterminants. Le natif cherche son identité à travers ses oeuvres ou ses amours. Fortement influencé par la conduite et l'opinion des autres, il dépend d'eux pour sa quête personnelle. Il se montre très subjectif dans sa vie relationnelle.

Quadrant 3: Fonction sensation

Les besoins collectifs et sociaux sont déterminants; ils l'emportent sur les besoins personnels. Le natif peut abandonner son individualité pour fusionner avec les autres. Il s'intéresse aux affaires sociales. Sa destinée semble en quelque sorte entre les mains d'un public ou d'une communauté plus vaste. Le natif est objectif et cherche à promouvoir un mieux-être.

Quadrant 4: Fonction pensée

L'inspiration et l'autodétermination signent ce quadrant. Le natif veut apporter quelque chose de valable dans le monde. Il est capable de faire partager ses vues aux autres, il se dévoue à une cause très idéaliste. Pour lui, les intérêts universels priment sur les intérêts individuels.

5.3 Les dominantes planétaires

5.3.1 Dignités et débilités planétaires

La tonalité, ou l'effet d'une planète, se modifie chaque fois qu'elle change de signe. La tradition astrologique attribue une grande importance à l'état de dignité ou de débilité d'une planète. Cet état est déterminé d'après la position en signe que telle ou telle planète occupe.

Une planète peut être en:

Maîtrise

Une planète est dite en maîtrise lorsqu'elle gouverne un signe particulier. La planète maîtresse d'un signe représente la force qui permet le mieux la réalisation des possibilités exprimées par le signe. La planète se trouve en ressemblance parfaite avec le signe: il y a donc facilité, identité d'action. Les forces du signe et de la planète coopèrent harmonieusement.

Exaltation

Une planète en exaltation agit avec plus d'intensité. La planète agit sur le signe où elle est exaltée par la puissance d'un élan nouveau. Les forces du signe et de la planète se renforcent mutuellement.

Exil

Une planète est dite en exil lorsqu'elle occupe le signe opposé à son domicile. Dans cet état de débilité, l'influence de la planète semble être atténuée, contrariée, ce qui tend à faire ressortir davantage son côté négatif. Sa force agit dans le sens où l'entraîne le signe, à contre-courant.

Chute

Une planète est dite en chute lorsqu'elle occupe le signe opposé à son exaltation. La chute est un état de débilité qui tend à amoindrir les possibilités de réalisation et d'évolution qui sont propres à la planète. Dans ce signe, l'effort pour un élan nouveau lui est particulièrement difficile. Une planète en chute nuit aux choses dont elle est significatrice. Il y a altération, rejet, appauvrissement.

5.3.2 Tableau des maîtrises, exaltations, chutes et exils

Signe Maîtrise Exaltation Exil Chute
Bélier Mars Soleil Pluton Vénus Saturne
Taureau Vénus Lune Mars Pluton Uranus
Gémeaux Mercure Jupiter
Cancer Lune Jupiter Saturne Mars
Lion Soleil Neptune Saturne Uranus

Vierge

Mercure Mercure Jupiter Neptune Vénus
Balance Vénus Saturne Mars Soleil Pluton
Scorpion Mars Pluton Uranus Vénus Lune
Sagittaire Jupiter Mercure
Capricorne Saturne Mars Lune Jupiter
Verseau Saturne Uranus Soleil Neptune
Poissons Jupiter Neptune Vénus Mercure Mercure

5.3.3 Comment trouver les dominantes planétaires

La dominante planétaire donne le ton à la personnalité.

Plus une configuration est spécifique à la naissance, c'est-à-dire plus elle est propre à l'instantané de la naissance, plus elle particularise, donc plus elle signe l'individu. Une configuration de planètes lentes qui dure plusieurs années constitue en soi un élément mineur, le moins propre à particulariser l'individu. Une configuration de planètes rapides entre elles et avec des planètes lentes est déjà un élément plus particulier, plus parlant. Les astres rapides valorisent les planètes lentes.

Un aspect lunaire est beaucoup plus déterminant qu'un aspect entre planètes lentes. Toutefois, si une planète lente est en aspect à plusieurs planètes, elle teinte plusieurs fonctions vitales, joue sur plusieurs plans et acquiert de ce fait une valeur particulière.

Une planète qui fait aspect à la fois au Soleil et à la Lune fait très souvent partie de la dominante. Il en est de même d'une planète angulaire.

Si aucune planète n'est angulaire, voir la planète maîtresse de l'Ascendant et celle qui est en exaltation dans ce signe, voir les planètes en aspect à l'Ascendant et au MC.

Il peut arriver qu'un astre angulaire n'ait pas la priorité et n'agisse que comme 2e ou 3e dominante. Cela se produira si une planète non angulaire arrive à totaliser, par maîtrise et aspects, un ensemble de déterminantes qui la rendent plus puissante que la planète angulaire.

Une planète est valorisée quand:

  • elle est angulaire;
  • elle est conjointe à un luminaire ou en aspect puissant aux luminaires;
  • elle est maître de l'Asc ou du MC ou en aspect avec ces points;
  • elle est en aspect exact, ou appliquant plutôt que séparant;
  • elle est en affinité avec le signe ou la maison où elle se trouve.

Une importance particulière est accordée:

  • au Soleil et à la Lune lorsqu'ils participent à l'érection de la dominante;
  • à la planète la plus près d'un axe;
  • aux planètes en affinité avec l'Ascendant, le MC, le signe solaire.
  • si deux planètes constituent simultanément la dominante, celle qui s'apparente le plus aux conditions mentionnées l'emporte. Une rapide est prioritaire sur une lente.

5.3.4 Tableau de valorisation des planètes

Au point 15, planètes en affinité avec la maison, il s'agit de voir si chacune des planètes sont en affinité avec la maison qu'elles occupent.

Le Soleil est en affinité avec la maison I (en analogie avec le Bélier, lieu d'exaltation du Soleil) et avec la maison V (en analogie avec le signe du Lion, gouverné par le Soleil). Le Soleil est un astre de feu, il est aussi en affinité avec les maisons de feu, la I, la V et la IX.
La Lune est en affinité avec la maison II (en analogie avec le Taureau, lieu d'exaltation de la Lune) et avec la maison IV (en analogie avec le signe du Cancer, gouverné par la Lune). Puisque la Lune est un astre d'eau, elle est aussi en affinité avec les maisons d'eau, la IV, la VIII et la XII.
Mercure est en affinité avec la maison III (en analogie avec les Gémeaux, signe gouverné par Mercure) et avec la maison VI (en analogie avec le signe de la Vierge, gouverné par Mercure). Mercure est une planète d'air, elle est aussi en affinité avec les maisons d'air, la III, la VII et la XI.
Vénus est en affinité avec la maison II (en analogie avec le Taureau, gouverné par Vénus), avec la maison VII (en analogie avec le signe de la Balance, gouverné par Vénus) et avec la maison XII (en analogie avec le signe des Poissons, lieu d'exaltation de Vénus).
Mars est en affinité avec la maison I (en analogie avec le Bélier, gouverné par Mars), avec la maison VIII (en analogie avec le signe du Scorpion, gouverné par Mars) et avec la maison X (en analogie avec le signe du capricorne, lieu d'exaltation de Mars). Mars est un astre de feu, il est aussi en affinité avec les maisons de feu, la I, la V et la IX.
Jupiter est en affinité avec la maison IX (en analogie avec le Sagittaire, gouverné par Jupiter), avec la maison XII (en analogie avec le signe des Poissons, gouverné par Jupiter) et avec la maison IV (en analogie avec le signe du Cancer, lieu d'exaltation de Jupiter).
Saturne est en affinité avec la maison X (en analogie avec le Capricorne, gouverné par Saturne), avec la maison XI (en analogie avec le signe du Verseau, gouverné par Saturne) et avec la maison VII (en analogie avec le signe de la Balance, lieu d'exaltation de Saturne).
Uranus est en affinité avec la maison XI (en analogie avec le Verseau, gouverné par Uranus) et avec la maison VIII (en analogie avec le signe Verseau, lieu d'exaltation d'Uranus).
Neptune est en affinité avec la maison XII (en analogie avec les Poissons, signe gouverné par Neptune) et avec la maison V (en analogie avec le signe du Lion, lieu d'exaltation de Neptune). Puisque Neptune est un astre d'eau, il est aussi en affinité avec les maisons d'eau, la IV, la VIII et la XII.
Pluton est en affinité avec la maison VIII (en analogie avec le Scorpion, gouverné par Pluton) et avec la maison I (en analogie avec le signe du Bélier, lieu d'exaltation de Pluton).

Voici un petit tableau pour résumer le tout et le rendre plus facilement accessible à la consultation:

Soleil
I
V
IX
Lune
II
IV
VIII
XII
Mercure
III
VI
VII
XI
Vénus
II
VII
XII
Mars
I
V
VIII
IX
X
Jupiter
IV
IX
XII
Saturne
VII
X
XI
Uranus
VIII
XI
Neptune
IV
V
VIII
XII
Pluton
I
VIII

Au point 16, planète sans un amas. Ce critère s'applique aux amas planétaires, c'est-à-dire au moins trois planètes dans le même signe zodiacal. Si vous avez un amas Jupiter, Mercure et Vénus en Vierge, par exemple, vous accorderez un point pour chacune de ces planètes.

Accordez un point pour chaque planète correspondant à un des critères de valorisation énumérés dans le tableau ci-dessous.

Valorisation des planètes
Soleil Lune Mercure Vénus Mars Jupiter Saturne Uranus Neptune Pluton
1. Planètes en conjonction à l'As ou au MC (10° orbe), à la IV ou VII (5° orbe)
                   
2. Planètes en 1, IV, VII ou MC
                   
3. Planètes culminante (début IX à mi XI)
                   
4. Planètes en aspect à l'Asc
                   
5. Planètes en aspect au MC
                   
6. Planètes en aspect au Soleil
                   
7. Planètes en aspect à la Lune
                   
8. Planètes en domicile ou en exaltation
                   
9. Maître de l'Ascendant
                   
10. Exaltation de l'Ascendant
                   
11. Maître du Milieu du ciel
                   
12. Exaltation du Milieu du ciel
                   
13. Maître du signe solaire
                   
14. Exaltation du signe solaire
                   
15. Affinité avec la maison
                   
16. Planètes dans un amas
                   
TOTAL
                   

 



© Tous droits réservés, Joanne Chicoine.


Retour à l'index